Une AS prend le relais !

Suite à la mise en route du projet que Virginie mène pour le Réseau avec Fedasil, une place s’est libérée à la consultation du R.A.T auprès de la Maison Médicale du « Collectif de la Perche ».  J’ai eu la chance d’être acceptée pour cet emploi mi-temps de travail d’accompagnement, de réseau pour des personnes toxicomanes, de créer un lien avec les médecins du réseau.  Je me nomme Gisèle Motheu et suis très intéressée par le travail de consultations : accompagner des patients, susciter une dynamique  qui soutiendrait l’intéressé dans une évolution personnelle.

Dans le passée, j’ai travaillé à Infor Drogues où je participais à une permanence téléphonique 24h sur 24.  Nous accueillions des demandes, des besoins de parler de personnes en difficulté avec la drogue, la toxicomanie (la leur ou celle d’un proche).  Nous recevions, également, les intéressés en consultation.  Cela m’a motivé à suivre une formation à la relation thérapeutique adulte auprès de l’IFISAM.

J’ai eu l’opportunité de travailler avec le réseau des Médecins Généralistes de Bruxelles Nord-Ouest ou GGNO.   Ce réseau de médecins avait organisé une permanence sociale.  Je circulais sur leur territoire, développais un travail de réseau.  Nous avions composé une action solidaire avec une équipe de bénévoles qui soutenait des interventions pratiques auprès de patients.

Actuellement, je continue un bénévolat à la permanence téléphonique auprès du  Centre de Prévention du Suicide.  Nous pratiquons une écoute active.

Voilà quelques mots pour me présenter.

Par Gisèle Motheu